Questions souvent posées sur la retraite Making Love

Est-ce que je devrai parler de ma sexualité devant le groupe ?

Des moments de partage et de feedbacks sont prévus dans la retraite Making Love. Cependant, si une personne préfère ne pas s’exprimer verbalement devant le groupe durant toute la semaine, c’est tout à fait possible. Il n’y a aucune obligation. L’important est l’échange au sein du couple.

Confidentialité ?

Nous nous engageons à la confidentialité et nous demandons à tous les participants un engagement à la confidentialité sur tout ce qui se dit dans la salle de groupe durant la retraite Making Love.

Est-ce que je risque de me retrouver exposé(e) ?

Au cours de cette semaine, nous cherchons à créer un climat de confiance, il n’y a pas de situation exposante, il s’agit de permettre à chacun de se détendre pour faciliter l’ouverture à soi-même et à son partenaire.

Est-ce que je devrai être nu devant les autres participants ?

Il n’y a aucune nudité dans la salle de groupe.

Est-ce qu’on fait l’amour dans la salle de groupe ?

Aucune sexualité n’est pratiquée dans la salle de groupe. Chaque couple dispose d’une chambre pour se retrouver dans l’intimité, faire l’amour et explorer les « clés de l’amour » proposées dans la retraite Making Love.

Quel est le déroulement d'une journée type?

Chaque journée de la retraite s’articule autour de 3 axes:
Revenir à soi-même et à son corps – méditations / exercices guidées – salle de groupe
Développer une nouvelle vision de la sexualité – partage d’information – salle de groupe
Expérimenter par vous-même un nouveau langage amoureux – chaque couple dans l’intimité de sa chambre

En dehors de ces temps, il y a les pauses repas et un peu d’espace pour aller se promener dans la nature environnante.
C’est un programme relativement prenant auquel nous vous invitons à vous consacrer pleinement.

Cette retraite risque-t-elle de mettre mon couple en danger ?

Dans cette retraite, nous privilégions le couple ; ce n’est pas un processus de groupe, mais un processus de couple. Dès le départ, nous posons un cadre précis qui permet d’instaurer un climat de confiance dans lequel chacun peut se détendre. En particulier, nous demandons à chaque participant de s’engager à une relation exclusive avec son partenaire pour toute la semaine. La retraite Making Love offre ainsi un espace protégé dans lequel l’intimité du couple peut s’approfondir. Chacun découvre à son rythme comment la sexualité peut nourrir le lien d’amour qui l’unit à son partenaire.

J’ai lu un livre de Barry Long, ce que vous proposez va-t-il dans ce sens ?

En effet, une des sources d’inspiration de l’approche de Diana Richardson, créatrice de la retraite Making Love est le travail de Barry Long. Cependant, nous avons rencontré plusieurs personnes qui ont découvert l’approche de Barry Long. Inspirées, elles ont commencé à pratiquer selon ses indications mais avec le temps, elles se sont découragées. L’approche de Diana Richardson a ceci de précieux qu’elle permet de faire le chemin pas à pas, en partant d’où nous sommes actuellement. Pour nous-mêmes, nous avons découvert qu’avec le temps, ce qui nous paraissait inaccessible quand nous écoutions Barry Long des années en arrière, est devenu notre réalité.

Les repas sont-ils pris en couple ou en grand groupe ?

Comme l’accent est mis sur l’intimité de chaque couple, les repas sont pris le plus souvent en couple (tables à deux). Cependant, certains repas peuvent être pris en groupe. Mais l’Espace Rivoire offre toujours la possibilité aux couples qui le souhaitent de prendre leur repas en tête à tête.

Cette retraite est-elle ouverte aux couples homosexuels ?

Au cours de cette retraite, nous partageons notre expérience qui est une expérience hétérosexuelle inspirée par l’approche de Diana Richardson dans laquelle la polarité homme femme joue un rôle essentiel. Nous pensons qu’un séminaire animé par des personnes qui ont une expérience homosexuelle serait plus approprié pour un couple homosexuel. Cependant, nous restons ouverts et si certaines des « clés de l’amour » proposées dans la retraite Making Love s’adressent spécifiquement aux couples hétérosexuels, d’autres peuvent certainement aider à approfondir la connexion au sein d’un couple homosexuel.

Spirale + citation de Slow Sex de Diana Richardson
Spirale orange + citation de Slow Sex

Faites connaitre Slow Sex

Partagez notre site pour faire découvrir Slow Sex à vos amis ! Merci pour votre soutien, Anne et Jean-François